100 % santé : vrai ou faux ?

3 janvier 2020

La réforme 100 % santé est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2020. Testez vos connaissances sur les impacts de cette réforme !

Avec le 100 % santé, l’assuré est intégralement remboursé pour tous ses soins.

FAUX
Le 100 % santé rembourse intégralement une sélection de lunettes, prothèses dentaires et audioprothèses définie par la loi. Pour les autres dépenses comme par exemple l’hospitalisation ou les consultations d’un médecin et pour les équipements ne relevant pas du 100 % santé, un reste à charge plus ou moins important peut exister selon votre niveau de couverture, comme auparavant.

La Sécurité sociale rembourse intégralement les dépenses du 100 % santé.

FAUX
Le principe de remboursement par la Sécurité sociale ne change pas. Elle intervient toujours en pourcentage de sa base de remboursement définie pour chaque acte ou équipement, la complémentaire santé AGRICA intervenant en complément.

Pour certains équipements, des prix limites de vente vont être imposés au professionnel de santé.

VRAI
Pour atteindre l’objectif d’un reste à charge nul sur certains équipements, la réforme a fait participer l’ensemble des acteurs : la Sécurité sociale en augmentant progressivement certaines bases de remboursement, les professionnels de santé en imposant des prix limites de vente pour leurs équipements (lunettes, prothèses et aides auditives) ; et les complémentaires santé responsables pour financer la différence entre le prix limite de vente et le remboursement de la Sécurité sociale.

Tout le monde peut bénéficier du 100 % santé.

FAUX
Avec le 100 % santé, tous les assurés sociaux ont accès à une sélection de lunettes, prothèses dentaires et audioprothèses sur lesquelles s’appliquent des prix limites de vente. Néanmoins, seuls les assurés ayant une complémentaire santé responsable ont la garantie d’un remboursement intégral. La prise en charge par les contrats non responsables dépend du niveau de couverture.

L’assuré est libre de choisir l’équipement qui lui correspond.

VRAI
Pour les lunettes, appareils auditifs ou prothèses dentaires, l’assuré reste libre dans ses choix de prestations et peut choisir un équipement hors du panier de soins 100 % santé s’il le souhaite. Dans ce cas, l’assuré est remboursé selon les garanties de son contrat santé responsable.


En tant qu’assuré d’un contrat santé responsable AGRICA, je n’ai aucune démarche à faire pour que mon contrat respecte les conditions de la réforme.

VRAI
Vous n’avez rien à faire ! AGRICA fait évoluer les contrats automatiquement pour qu’ils répondent aux règles de la réforme du 100 % santé à compter du 1er janvier 2020. Le nouveau tableau de garanties vous sera transmis avant l’échéance annuelle de votre contrat et vous permettra de connaître l’ensemble des soins concernés par cette réforme.

Les équipements ou soins des paniers 100 % santé sont de mauvaise qualité.

FAUX
Les équipements prévus dans les paniers de soins 100 % santé ont été définis pour que chacun puisse s’équiper ou obtenir des soins qui répondent à un cahier des charges précis (qualité standard exigée), et qui devront s’adapter aux évolutions techniques. En revanche, ils ne proposent pas d’option haut de gamme. Il est donc nécessaire de garder des niveaux de garanties adaptés à vos besoins pour chaque poste, afin que vous puissiez choisir des équipements ou matériaux différents si vous le souhaitez.

Il n’y a que des couronnes métalliques dans le panier de soins dentaire 100 % santé.

FAUX
Pour les dents visibles*, d’autres types de couronnes (zircone, céramo-métalliques…), proches du rendu véritable de la dent, sont dans le panier de soins 100 % santé. Vous y trouvez aussi des bridges, inlays core et dentiers en résine.

En savoir plus

* Dents visibles : 1ères prémolaires, canines et incisives