"Quelle chance de bénéficier d’une aide financière d'AGRICA !"

25 novembre 2021

À Limoges, grâce à l’aide financière obtenue auprès de l’action sociale du Groupe AGRICA, Florence a pu aménager son garage en chambre et accueillir chez elle son père, veuf et malade. Elle nous raconte son histoire.

Un coût trop important

"J’ai sollicité AGRICA alors que je traversais une période difficile. Ma maman est décédée en août 2020 et mon papa s’est retrouvé tout seul dans son appartement. C’était compliqué pour lui car il était malade et suivait un traitement lourd. C’était impensable pour moi de le laisser seul. La seule solution était qu’il vienne vivre avec ma fille et moi.

J’habite une petite maison qui ne disposait alors que deux chambres, nous avions donc besoin d’une troisième chambre pour l’accueillir correctement. C’était assez facile de transformer le garage, attenant aux chambres existantes mais cela représentait un coût trop important pour moi, au chômage depuis la crise sanitaire, ou pour mon papa qui touche une petite retraite. J’ai frappé à toutes les portes mais je n’ai eu que des refus…"

Enfin, la bonne nouvelle…

"J’ai rencontré une assistante sociale qui m’a conseillée de m’adresser à ma propre caisse de retraite complémentaire, en l’occurrence le Groupe AGRICA. J’ai envoyé un mail et j’ai été rapidement contactée par une conseillère qui a été très à l’écoute et compréhensive. Une commission d’action sociale se tenait quelques jours plus tard et elle a proposé de présenter ma demande sans perdre de temps.

La constitution du dossier a pu se faire rapidement et ma conseillère était disponible et à l’écoute pour m’aider. Le jour-même de la commission, j’ai reçu un appel pour m’annoncer la bonne nouvelle : une aide m’était accordée pour réaliser mon projet ! Après tous les refus que j’avais essuyés, c’était inespéré…"

Retrouver une vie de famille

"J’ai contacté des artisans qui ont pu faire les travaux rapidement. Aujourd’hui, nous avons chacun notre chambre, mon père continue son traitement et peut se reposer dans la journée comme il le souhaite. Cela lui fait tellement de bien, moralement, d’avoir retrouvé une vie de famille… Et pour moi aussi, c’est parfait : je peux prendre soin de lui, m’occuper de ses repas, de ses rendez-vous médicaux… Je suis très reconnaissante envers AGRICA. Que l’on soit tous ensemble, en famille, c’est très important pour moi."

Bien s’informer

"Comme la plupart des gens, je ne savais pas de quel groupe de protection sociale je relevais, et encore moins que je pouvais y obtenir des aides ! Si j’ai un conseil à donner à ceux qui traversent des moments difficiles, c’est de ne pas hésiter à se renseigner auprès du service social de leur propre caisse de retraite complémentaire, quelle que soit leur situation, et notamment ceux, qui comme moi, sont des aidants. Je n’y aurais moi-même jamais pensé si je n’avais pas été si bien conseillée."

Céline Legendre, conseillère action sociale Groupe AGRICA

"Le métier de conseiller action sociale se définit autour de trois missions : écoute, conseil et orientation. Il est basé avant tout sur le relationnel car à partir d’une situation exposée par la personne, le conseiller va dialoguer, questionner, approfondir… Et dans certains cas, au vu de la situation financière, familiale ou professionnelle, il peut découvrir que le besoin va au-delà de la demande initiale. Cette analyse de la situation est essentielle car le conseiller peut alors aider la personne de manière plus large, au-delà de la simple aide financière, en l’orientant vers d’autres prestataires ou organismes.

Nous contacter, quelle que soit la situation

L’action sociale peut intervenir pour faire face aux difficultés de la vie en général. Et s’il existe bien sûr des critères d’éligibilité et des plafonds de ressources, le conseiller dispose d’une certaine latitude dans sa manière d’étudier le dossier. C’est pourquoi il ne faut surtout pas hésiter à nous contacter. Chaque famille a son histoire et ses particularités… Chaque cas est différent et peut être examiné, en toute confidentialité bien sûr.  

J’aime beaucoup mon métier, ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir un travail où l’on se sent autant utile… Quel plaisir et quelle émotion d’accompagner des personnes aussi bien financièrement que moralement lorsqu’elles sont à la recherche de solutions ou désespérées face aux difficultés !"

Séparation, chômage, handicap, maladie, avancée en âge, proche dépendant, décès… Si vous êtes confronté à une situation difficile ou à un changement qui bouscule votre vie, vous pouvez solliciter l’action sociale. Un conseiller prend en charge votre demande, constitue avec vous votre dossier et recherche la solution la plus appropriée.

Contactez un conseiller d’action sociale au

 

 

Ouvert du lundi au vendredi, de 13h à 17h.

* La plupart des aides sont soumises à des conditions d’éligibilité.